Et parce que les conditions de travail à SII dépendent aussi d'un contexte socio-économique, vous trouverez en cliquant sur l'image ci contre une page contenant des réflexions de membres de la section ainsi que des informations sur des mouvements auxquels SUD/Solidaires participe.

mardi 23 novembre 2010

Et si à SII c'était ça un peu plus chaque jour ?

Le temps de travail à SII, comme dans n’importe quelle entreprise, est soumis à des règles et n’est pas infini. Il est régit par le code du travail, la convention Syntec et les accords collectifs signés entre SII et les partenaires sociaux.

Par conséquent, malgré la pression éventuelle d’un supérieur hiérarchique, chacun peut faire valoir ces droits de salarié en fonction de la modalité dans laquelle il se trouve :

  • Pour les modalités 1, le temps de travail doit être comptabilisé en heure sur la base d’un horaire de référence de 37 heures hebdomadaires (7h24 par jour. Or à SII le temps est comptabilisé en demi-journée. Par conséquent, pour des « contraintes projet » des salariés sont incités (parfois avec pression hiérarchique) de travailler au-delà de 7h24 et donc gratuitement.
  • Pour les modalités 2, même si les horaires de travail sont plus flexibles, il n’est pas infini non plus. La moyenne hebdomadaire est également de 37h avec un maximum de 38h30. Au-delà, ce sont les TEA qui s’appliquent.
SII, entretient un certain flou sur le temps de travail, les salariés en modalité 1 sont toujours plus nombreux alors que la comptabilisation du temps de travail dans cette société autorise une grande flexibilité. C’est une porte ouverte à des abus qui peuvent avoir pour conséquences de ne pas payer les heures supplémentaires auxquelles nombre de salariés auraient légalement droit.

Toute personne ayant constaté des abus ou pour des renseignements complémentaires peut contacter ses représentants du personnel ou la section SUD (adresse ci-dessous)